"Tsunami Bikini c'est une histoire de voix. Quatre voix mêlées et complices, qui se rencontrent pour vibrer ensemble et transmettre des émotions. Mais c'est aussi une histoire de chiffres: 4 femmes, 4 paires de mains, 37 touches de clavier, 1 looper, 1 tom, 1 pad, 1 yukulele pour accompagner 8 cordes vocales. 4 personnalités artistiques réunies autour d'un projet aussi ambitieux qu'inédit: faire découvrir (ou redécouvrir) au public des artistes de tous bords dont le talent n'est plus à démontrer.
De Radiohead à Leonard Cohen, en passant par Jeanne Added, les Beatles ou Camille, Tsunami Bikini vous propose une relecture de morceaux parfois cultes mais le plus souvent méconnus du grand public.
Construits autour de la voix, les arrangements se muent souvent en véritables recompositions et permettent d'entendre les morceaux avec une oreille neuve. Ils se teintent alors d'électro, s'enrichissent de claviers planants et de rythmiques léchées sans jamais altérer la dimension organique de la polyphonie, pour révéler chaque titre sous un jour nouveau. Entre puissance et fragilité, profondeur et finesse, Tsunami Bikini vous invite à surfer sur sa vague le temps d'une traversée unique et sensible.

Un raz de marée émotionnel et féminin qui risque fort de vous laisser quelques traces..."

Petite, Alice l’avait dit : « quand je serai grande, je veux être batteuse de rock puis Dieu quand je serai vieille »… Elle est finalement chanteuse et guitariste et c’est déjà pas mal.
Autodidacte revendiquée, la voix a toujours été pour elle le meilleur moyen de porter ses émotions.
En 2003, elle fonde avec son frère la compagnie de spectacle vivant « Tribu Terre des Rêves ». Elle y sera chanteuse et co-metteur en scène.
Elle obtient un DEM en musiques actuelles au conservatoire de Grenoble en 2009 et monte en parallèle le projet ALICE : un répertoire de chanson française sur lequel elle écrit, compose, arrange et interprète ses titres. Elle produit deux EP avec ces compositions.
En 2014, elle fonde avec Peggy Lagay le groupe Les Moustatchas et y revisite des morceaux populaires français et internationaux à la sauce humoristique.

Alice Boudière
IMG_2941_petite.jpg
Marina Cotte
IMG_2964_petite.jpg

Issue du Music-Hall, Marina monte sur les planches et tient son premier micro à l’âge de six ans. Elle y apprend la scène: danse, chant, théâtre, claquettes… Mais c’est définitivement le chant qui a sa préférence.

Elle entre en classe de chant lyrique au Conservatoire de Grenoble en 2003, et c’est auprès de Cécile Fournier qu’elle perfectionne sa technique vocale.

Passionnée par le chant sous toutes ses formes, elle a travaillé autour du théâtre musical,  du jazz (melocoton sextet vocal), et chante dans le trio Nana Sila (polyphonie des Balkans).

Sa passion pour le Rock, née d'une adolescence passée au milieu des années 90, est assouvie par son rôle de chanteuse/choriste/Cindy Looper dans On Mars. Elle est aussi batteuse à ses heures perdues.

Son épanouissement est total puisque qu'elle est également fondatrice, chanteuse et multi-instrumentiste à 1 doigt dans Tsunami Bikini.

Odile Escot
IMG_2987_petite.jpg

Co-fondatrice du groupe Crise Carmen en 2003, elle est également auteur–compositeur au sein de cette formation vocale a capella mêlant la chanson à texte, la mise en scène, les percussions corporelles et le human beat box sur les 5 créations déjà produites.

En parallèle, elle aime explorer d’autres répertoires : les chants slaves en duo avec le projet Macha Duette depuis 2007 et la musique contemporaine au sein d’ensembles vocaux féminins depuis 2009.

Suite à son cursus de comédienne au conservatoire de Nîmes, elle poursuit son exploration de la voix chantée et parlée avec essentiellement Haim Isaac du Roy Art Théâtre et Annie Durieux, Psychophonie M-L Aucher.

Emilie Lainé
IMG_2953_petite.jpg

Après une formation classique en flüte traversière, Emilie part en exploration... du cover band pop (Worshop), au rock psyché (Blinded by the moon), du jazz soul (State of Soul) à la chanson française d'entre deux guerres (La Princesses et le Croc-notes), des chants des Balkans de Nana Sila, au trip hop de Pasha, où elle prend également le rôle d'autrice/compositrice. En 2019, elle rejoint Tsunami Bikini, une belle occasion de continuer sa chasse au trésors musicaux!